Plan Épargne Retraite

PER, Plan Épargne Retraite – Définition & Explications

PER Plan epargne retraite definition
Écrit par Sébastien BLERIOT

Tout ce que vous devez sur le Plan Épargne Retraite, aussi appelé PER: définition, fonctionnement, fiscalité… etc.

Le Plan d’Épargne Retraite (PER) est un produit d’épargne à long terme, conçu pour inciter les Français à se constituer une épargne en vue de leur retraite. Il a été instauré par la loi PACTE (Plan d’Action pour la Croissance et la Transformation des Entreprises) en 2019.

Définition

Un PER (Plan d’Épargne Retraite) est un produit d’épargne destiné à préparer sa retraite, introduit par la loi PACTE en 2019 en France.

Il permet de constituer une épargne tout au long de la vie active, avec des avantages fiscaux sur les sommes versées.

À la retraite, l’épargne accumulée peut être récupérée sous forme de rente ou de capital. Il existe trois types de PER : individuel, collectif (entreprise) et obligatoire (entreprise).

A quoi sert un Plan Épargne Retraite ?

Un Plan d’Épargne Retraite (PER) sert principalement à préparer sa retraite en constituant une épargne tout au long de la vie active.

Ce dispositif permet de bénéficier d’avantages fiscaux pendant la phase de cotisation, puisque les sommes versées sont déductibles des revenus imposables dans certaines limites.

L’objectif est d’accumuler un capital qui pourra être utilisé pour compléter les revenus à la retraite, améliorant ainsi le niveau de vie après la cessation d’activité professionnelle.

À la retraite, l’épargne peut être récupérée sous forme de rente viagère ou de capital, offrant flexibilité et sécurité financière.

Le PER est disponible sous trois formes : individuel, collectif (proposé par l’employeur) et obligatoire (pour certaines catégories de salariés).

3 Types de PER

Il existe trois types de PER (Plans d’Épargne Retraite), chacun adapté à des situations spécifiques.

Le PER individuel (PERIN) est ouvert à toute personne souhaitant épargner pour sa retraite de manière autonome, avec des versements volontaires et des avantages fiscaux.

Le PER d’entreprise collectif (PERCOL) est mis en place par les entreprises pour leurs salariés, qui peuvent y effectuer des versements volontaires et bénéficier des contributions de l’employeur.

Enfin, le PER d’entreprise obligatoire (PERO) est destiné à certaines catégories de salariés ou à l’ensemble des employés, avec des versements obligatoires effectués par l’employeur.

Avantages fiscaux d’un Plan Épargne Retraite (PER)

Les avantages fiscaux d’un Plan d’Épargne Retraite sont nombreux et attractifs.

Les versements effectués sur un PER sont déductibles du revenu imposable, ce qui permet de réduire l’impôt sur le revenu pendant la phase d’épargne. Cette déductibilité est toutefois soumise à des plafonds annuels définis par la loi.

De plus, les plus-values générées par les investissements réalisés dans le cadre du PER ne sont pas imposées pendant la phase d’accumulation.

À la sortie, les modalités fiscales varient selon que l’épargne est récupérée sous forme de rente viagère ou de capital, avec des avantages spécifiques pour chaque option. Par exemple, en cas de sortie en capital, seul le gain réalisé est imposé, et en cas de rente viagère, une partie de la rente est exonérée d’impôt selon l’âge de l’épargnant au moment de la mise en service.

Inconvénients du PER

Les inconvénients d’un PER incluent principalement le blocage des fonds jusqu’à la retraite, ce qui limite la liquidité de l’épargne et peut poser des problèmes en cas de besoin financier imprévu.

Même si des cas de déblocage anticipé existent (comme l’achat de la résidence principale ou une situation d’invalidité), ils restent limités.

De plus, la fiscalité à la sortie peut être désavantageuse : bien que les versements soient déductibles des revenus imposables, les sommes retirées à la retraite sont soumises à l’impôt sur le revenu et aux prélèvements sociaux, ce qui peut entraîner une imposition significative, surtout si les revenus de retraite sont élevés.

Enfin, les frais de gestion associés aux PER peuvent être élevés, réduisant ainsi la rentabilité globale de l’épargne.

Fonctionnement

Les épargnants effectuent des versements réguliers ou ponctuels sur leur PER, bénéficiant ainsi de déductions fiscales sur ces sommes dans certaines limites.

Les fonds investis peuvent être placés dans divers supports (fonds en euros, actions, obligations, etc.), offrant ainsi une diversification des investissements.

L’épargne accumulée reste bloquée jusqu’à la retraite, sauf dans certains cas de déblocage anticipé autorisés par la loi.

À la retraite, l’épargnant a le choix de récupérer son épargne sous forme de rente viagère, qui procure un revenu régulier, ou de capital, qui permet de disposer de l’intégralité des sommes épargnées.

Les modalités fiscales à la sortie varient selon le mode de récupération choisi, avec des règles spécifiques pour l’imposition des rentes et des plus-values réalisées.

A qui s’adresse un Plan Épargne Retraite ?

Le PER s’adresse à toute personne souhaitant préparer sa retraite de manière anticipée et bénéficier d’avantages fiscaux pendant la phase d’épargne.

Il est particulièrement adapté aux salariés, aux travailleurs indépendants, et même aux fonctionnaires qui cherchent à compléter leur retraite obligatoire par une épargne supplémentaire.

Les entreprises peuvent également mettre en place des PER collectifs pour leurs employés, favorisant ainsi l’épargne salariale et offrant des avantages fiscaux tant pour l’entreprise que pour les salariés.

Le PER est conçu pour être flexible et accessible, permettant à chacun d’adapter ses versements en fonction de ses capacités financières et de ses objectifs de retraite, tout en profitant de la déductibilité fiscale des sommes versées.

A propos de l'auteur

Sébastien BLERIOT

Entrepreneur à succès, passionné par la finance et l'économie, découvrez mes conseils et astuces pour faire fructifier votre patrimoine.